aller à la navigation

Il n’y a rien à comprendre ! (Eric Baret) octobre 25 2008

Infos : , 1 commentaire

Comprendre est violence, ramener l’inconnu au niveau du connu, des limitations, de la mémoire. Restez toujours en deçà de la compréhension. Quand vous avez cette ouverture, rien ne se conclut. Quand vous dites : “Je suis d’accord, j’ai compris”, vous êtes tombé dans le piège, il y a limitation.

On ne peut rien comprendre. Quand vous êtes dans une situation, qu’y a-t-il à comprendre ? Vous pouvez uniquement avoir les mains vides. Se rendre compte que tout ce que vous projetez, tout ce que vous pouvez penser, est ce qui vous empêche d’être profondément dans la situation, de communiquer.

Pour communiquer, il faut être libre de tout passé, de toute référence. Vous vous rendrez compte alors que toute votre connaissance, toute votre compréhension sont l’obstacle à une vraie communication. Il y a des moments où, naturellement, cette conceptualisation, cette idée de comprendre ne sont plus là. Vous pouvez alors regarder une œuvre d’art, écouter une situation. Tous les moments où vous regardez sans vouloir comprendre, vous êtes en contact.

On a toujours le réflexe de vouloir comprendre et de penser que l’on a compris. Ce réflexe vient de la peur.

Paroles de Eric Baret
(extraites de la page Il n’y a rien à comprendre !)


Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 301 articles | blog Gratuit | Abus?