aller à la navigation

Hommage à Soeur Emmanuelle octobre 20 2008

Infos : , 1 commentaire

Une grande dame nous a quittés ce jour, qui avait su toucher
par son être et son œuvre au-delà de sa foi particulière

« Nous sommes des taupes qui ne voyons
que le court terme sur terre. Dieu, lui, voit l’éternité. »

Soeur Emmanuelle
(1908-2008)

Une autre profonde parole de Soeur Emmanuelle que je viens d’entendre (*):

« Être esclave du plaisir, c’est être esclave de la désillusion.
Le plaisir pur ne comble pas le cœur. »

Comme elle le disait, au bout d’un moment vient toujours un “Et après ?”… C’est ce “Et après ?”, lorsqu’il devient tourmentant, qui nous pousse alors à nous tourner vers l’Essentiel.

Elle aimait aussi à répéter ces paroles d’un poète persan, qui lui vont si bien tellement elle savait elle-même découvrir et s’adresser au meilleur de chacun :

« Fends le cœur de l’homme et tu y trouveras un soleil. »

* * *

(*) interview avec Michel Field en 1995, reprise ce midi sur Europe 1 et que vous pouvez écouter en cliquant ICI (puis sur le bouton devant “13h20 Le Grand Débat” et, dans la fenêtre pop-up qui s’ouvre, c’est de 00:25 à 00:36)


Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 301 articles | blog Gratuit | Abus?